À l’occasion des 100 ans de son iconique fragrance, célébrée notamment à travers une collection éphémère Chanel Factory 5, la maison française s’adapte aux enjeux actuels et dévoile son premier parfum N°5 dont le flacon est conçu à partir de verre recyclé. 

Un vrai défi technologique, en faveur de l’économie circulaire.

100 ans après sa naissance et de multiples liftings, le flacon de la mythique fragrance fait à nouveau peau neuve et passe au verre recyclé.

Chanel s’est associé au groupe Pochet du Courval, entreprise du Patrimoine Vivant, pour développer un processus industriel permettant de maîtriser avec précision les différentes étapes de la chaîne de valeur et garantir un verre recyclé de haute qualité.

Notre objectif était de développer un verre recyclé haut de gamme qui réponde aux qualités d’excellence et de créativité de la Maison Chanel.

POCHET DU COURVAL

Cette nouvelle conception représente un vrai défi technologique pour les équipes. Tous les verres n’ayant pas la même composition, ils ne sont donc pas aussi pures les uns des autres. Des critères esthétiques proches de ceux du cristal ont donc été mis en place pour assurer une pureté, brillance et transparence incomparables. 

Chaque détail a été longuement réfléchi : la teinte, les qualités de transparence, de pureté et de brillance de ce verre ainsi que sa résistance ont été rigoureusement évaluées.

CHANEL

Le fruit de cette collaboration entre Chanel et Pochet est surtout vertueux : il encourage l’économie circulaire, diminue l’utilisation de ressources naturelles et réduit l’impact carbone. La maison de couture française évalue que 25 tonnes de matières premières vierges seront économisées pour un million de flacons produits.

Cette nouvelle technologie de verre recyclé sera dans un premier temps réservée au N°5 Eau de Parfum en édition limitée 100ml, et déployée à d’autres fragrances de la maison dès l’année prochaine. Il n’y a plus qu’à espérer que cette initiative soit suivie par d’autres maisons de parfums et une volonté commune de valoriser un savoir-faire français tout en s’inscrivant dans une démarché écoresponsable.

Retrouvez ici le premier défilé de la gagnante du Prix LVMH 2021, Nensi Dojaka.