Alors que la tendance est au homewear depuis plusieurs mois du fait des confinements répétés et de la généralisation du télétravail, Kim Jones a lui décidé de miser sur l’extravagance pour sa nouvelle collection Homme automne/hiver, à l’instar de Virgil Abloh et Louis Vuitton. En effet, le Directeur Artistique prend le contrepied de la tendance et brouille la frontière entre l’art et la mode. Alors que la précédente collection Homme pensée avec l’artiste Kenny Scharf mettait en avant des pièces aux multiples imprimés graphiques et aux personnages monstrueux, Dior décide cette fois-ci de se rapprocher de Peter Doig et de miser sur une palette de couleurs très large. 

Artiste contemporain anglais d’origine écossaise, Peter Doig a travaillé avec Kim Jones pour transposer le dynamisme de ses peintures dans la nouvelle collection. Le décor créé pour le défilé reproduit le tableau Speaker/Girl de l’artiste, les nuances et motifs de ses peintures se retrouvent sur certaines pièces tandis que les animaux comme le lion deviennent des accessoires. 

Pour cette nouvelle collection, Kim Jones a également voulu faire référence à l’héritage haute couture fort de Mr Christian Dior. La Maison présente notamment de longs manteaux brodés ainsi que des vestes d’académicien déclinées en différentes couleurs recouverts de boutons hérités du premier modèle du tailleur Bar. 

Retrouvez ici la collection homme automne/hiver de Louis Vuitton.

DIOR HOMME

Retrouvez ici la collection homme automne/hiver de Louis Vuitton.