Depuis de nombreuses années, le secteur du luxe a habitué ses consommateurs à des collaborations, souvent avec des marques de streetwear – à l’image de Louis Vuitton et Supreme, Prada et Adidas, Dior et Jordan – et parfois avec d’autres marques de luxe provenant de segments différents – à l’instar de Rimowa et Moncler, Bvlgari et Dom Perignon, ou encore Bugatti et Hermès. Après une collaboration entre Gucci et Balenciaga très remarquée à l’occasion des 100 ans de la maison italienne, c’est un nouveau rapprochement entre deux maisons – propriétés de deux groupes différents – qui s’est opéré il y a quelques jours ; une collaboration Versace x FENDI

Un « dialogue créatif » entre FENDI et Versace, destiné à célébrer la mode italienne. 

Pour clore en beauté la Fashion Week milanaise, FENDI et Versace ont donc échangé leur direction créative le temps d’une collection inédite baptisée « The Swap ». Pour ce défilé évènement, les deux marques toutes puissantes ont misé sur la portée exponentielle de leur force de frappe commune et fait appel à un casting de top models internationales : Naomi Campbell, Kate Moss et sa fille Lila Grace Moss, Amber Valletta, Gigi Hadid, Emily Ratajkowski, Shalom Harlow ou encore Karen Elson.

Au coeur de ce « dialogue créatif » composé de pièces pour hommes et pour femmes, Donatella Versace a donné son interprétation des codes signatures de FENDI. Les 25 looks présentés font ainsi appel à l’esthétique punk et rock, chère au coeur de la créatrice, juxtaposant noir intégral, robes lamées, motifs baroques, jupes en cottes de mailles ultra-bling, et jeux avec des épingles à nourrices. De leur côté, Kim Jones et Silvia Venturini ont réinterprété l’héritage Versace en imaginant des silhouettes aux inspirations 90s, mêlant les genres masculin et féminin. Les deux logos fusionnent alors pour n’en faire qu’un « Fendace », qui orne tour à tour un cabas, une veste, ou encore des accessoires.

Retrouvez ici le défilé majestueux d’Emporio Armani, à l’occasion de ses 40 ans.