Annoncée officiellement juste après le premier confinement, et en dépit de plusieurs lancements décalés du fait de la pandémie, le créateur austro-nigérien Kenneth Ize et le label Karl Lagerfeld ont dévoilé il y a quelques semaines leur première capsule printemps-été 2021. Après avoir repéré le jeune designer alors qu’il était en lice pour le prix LVMH 2019, c’est Carine Roiteld, conseillère en style du label Karl Lagerfeld, qui s’est à nouveau tourné vers Kenneth Ize pour lui proposer une collaboration inédite, fusionnant les codes de leurs deux univers. 

Il y a une fraîcheur dans les créations de Kenneth qui est si différente, et cela crée un beau contraste avec l’ADN de la marque. Je suis certaine que Karl aurait adoré la collection et son exploration de la couleur et de la culture.

CARINE ROITFELD – CONSEILLÈRE EN STYLE, LABEL KARL LAGERFELD

Une collection unisexe pensée comme une célébration à la vie. 

Cette capsule de prêt-à-porter et d’accessoires unisexe, Kenneth Ize l’a pensée comme une célébration à la vie. Le contexte de pandémie dans lequel nous sommes plongés depuis plus d’un an maintenant a convaincu le jeune créateur de l’importance de partager une énergie positive, symbolisant des retrouvailles joyeuses après une période plus que tumultueuse.

Pour ce vestiaire mixte, celui qui partage son temps entre Lagos et Vienne a souhaité rendre hommage à l’esprit de Karl Lagerfeld et son héritage ainsi qu’à ses inspirations personnelles. Pour que les gens « puissent s’identifier à la collection », le Kenneth Ize a imaginé des silhouettes épurées, où codes occidentaux et africains se mêlent harmonieusement.

La palette chromatique noire et blanche, chère au coeur de Karl Lagerfeld, tranche avec les couleurs primaires vives, propres au jeune créateur. Au coeur de ce dialogue des cultures, les silhouettes masculines et féminines sont chics et fluides, haut-de-gamme et sophistiquées. Les motifs accrocheurs, parfois girafe ou zèbre, et détails hauts en couleur mettent en valeur les chemises aux coupes années 70, les pantalons trompette, les hauts et pantalons en maille ou chanvre italien, ainsi que les pulls à rayures multicolores, faits à partir de laine mérinos et de coton.

Je voulais que Karl Lagerfeld soit présent dans cette collection, il devait être à la source de tout. J’ai pensé notamment à sa passion du blanc et du noir. La question, ensuite, était juste de trouver comment apporter ma propre culture et mon identité dans une marque aussi enracinée dans les contrastes purs de noir et de blanc.

KENNETH IZE

Dans une démarche toujours plus durable et éthique, les accessoires de la collection sont fabriqués avec du cuir conforme aux normes environnementales d’approvisionnement strictes définies par le Leather Working Group. 

La collection est disponible sur le site officiel de Karl Lagerfeld et dans les flagshp de Paris Saint-Germain & de Regent Street à Londres. 

Retrouvez ici le tout nouveau concept store streetwear de Mr Porter baptisé Super Mart.