Fasciné par le Théâtre de la Mode, spectacle qui en 1945 avait réuni plus de 60 créateurs pour donner un nouvel élan à la mode française au sortir de la guerre, le designer français rêvait de recréer ce grand moment de créativité et de solidarité. Pour célébrer la générosité, la créativité et l’amour d’Alber Elbaz, décédé en avril dernier, un défilé hommage baptisé « Love Brings Love » lui a donc été consacré au Carreau du Temple à Paris, en présence d’une cinquantaine de maisons de luxe, venues lui témoigner leur amour.

Des silhouettes inspirées par le style Alber Elbaz, pour sublimer toutes les femmes. 

Pour la première partie du défilé, 45 silhouettes inspirées par l’identité Alber Elbaz se sont succédées, imaginées par 45 maisons et labels invités pour l’occasion.

Le premier look, imaginé par le designer lui-même, illustre parfaitement sa vision de la mode : une robe noire en maille, proche du corps, et ultra sophistiquée. Concernant le motif coeur, Pieter Mulier a imaginé pour Alaïa une robe sensuelle, moulante et transparente avec des coeurs pour couvrir les parties intimes. Maria Grazia Chiuri – Directrice de la création de Dior – a quant a elle conçu une robe en tulle avec un bustier en forme de coeur et brodée de dessins réalisés à la main où l’on peut lire des messages d’amour. Alessandro Michele a quant à lui travaillé pour Gucci une longue robe violette à bretelles et veste assortie en sequins, avec des motifs de coeur recouvrant la poitrine. Enfin, Jean Paul Gaultier a de son côté fait défilé une robe en 3 dimensions en forme de coeur, tandis que le label Vetements proposait un costume noir souple aux allures de pyjama parsemé de coeurs rouges.

Le ruban géant était également de la partie. Demna Gvasalia a imaginé pour Balenciaga une robe monochrome ultra volumineuse ornée d’un ruban géant dans le dos et accompagnée de ses emblématiques pantashoes. Giambattista Valli a signé une robe bustier en taffetas noir avec un large ruban noué à la taille pour souligner le volume de la pièce.

La vision d’Alber Elbaz était partout, chez toutes les marques. Dries Van Noten a conçu un manteau long asymétrique rouge vif, sur lequel apparaît en jacquard un portrait d’Alber Elbaz. Pour rendre hommage à celui qui a été le Directeur Artistique de la maison Lanvin pendant 14 ans, Bruno Sialelli a imprimé le visage du créateur en grand sur une sublime et aérienne traîne blanche. Raf Simons a, de son côté, imaginé une robe droite en velours noir dont le col était recouvert de pins colorés, portant chacun une citation d’Alber Elbaz. Pour Saint Laurent, Anthony Vaccarello s’est inspiré de l’uniforme favori de M. Elbaz, un costume noir et un gros noeud papillon rose, sa couleur favorite.

Enfin, les paillettes, broderies et détails dorés ont été mis à l’honneur. Daniel Lee a conçu pour Bottega Veneta un look total vert avec une robe brodée de billes. Nicolas Ghesquière une robe courte sans manches avec un tissu fuschia satiné parsemé de broderies noires et Schiaparelli un total look black souligné par un bustier et un masque dorés. Enfin, des mini-robes pailletées ont été imaginées par Olivier Roustaing pour Balmain, par Donatella Versace ou encore par Kim Jones pour Fendi. Matthew M. Williams a de son côté choisi de mêler pour sa mini-robe asymétrique Givenchy une fourrure noire brillante et du satin vert, tandis que Sarah Burton faisait défiler pour Alexander McQueen une robe courte noire ornée de broderies brillant de mille feux.

La deuxième partie du show a laissé place à 25 looks conçu par l’équipe du studio d’AZ Factory – label sportswear couture qu’Alber Elbaz avait fondé en 2020 – avant qu’une pluie de confettis en forme de coeur s’abattent sur le podium et sur les invités et mannequins à l’émotion palpable. Quel beau message d’amour, de création, et d’espoir. 

La célébration de ce soir pour notre cher Alber était un moment magique – les talents célébrant le talent est un hommage remarquable à l’homme que nous avons tous tant aimé. Nous sommes très touchés par le soutien extraordinaire de tous ceux qui ont participé à la réalisation du spectacle, et de tous ceux qui ont pu se joindre à nous pour cette nuit historique.

LAURENT MALECAZE – PDG, AZ FACTORY

Retrouvez ici la nouvelle stratégie « seconde main » du groupe YOOX Net-à-Porter.