Quelques jours après avoir gagné le Prix LVMH 2021, une dotation de 30.000€ et une année de mentorat chez LVMH, la jeune créatrice libanaise Nensi Dojaka vient de dévoiler sa première collection printemps-été 2022, à l’occasion de la semaine de la mode londonienne. 

Je pense que la collection en général est très légère et positive. Elle montre en quelque sorte ce que nous ressentons tous en ce moment, car nous sommes plus optimistes et les choses bougent. 

NENSI DOJAKA

Une collection sensuelle et romantique, minimaliste et forte. 

Pour cette collection, celle qui a déjà conquis Dua Lipa ou encore Rita Ora, démontre une nouvelle fois sa vision singulière de la mode. Mélange parfait entre lingerie et tenues de soirée, les pièces célèbrent ensemble les formes féminines grâce à un vent de sensualité emprunté aux années 90 et à un certain romantisme poétique. 

Cette collection printemps-été 2022 est un hommage à une vision ultra-contemporaine de la femme. Les pièces sont sophistiquées, désirables, délicates mais fortes. Habituée des teintes noires, beiges et blanches, la créatrice agrémente ici la ligne d’un ocre profond et d’un rose pop.

Diplômée du prestigieux London College of Fashion où elle apprend l’art exigeant de la lingerie, Nensi Dojaka opte ici pour de la transparence, des superpositions et des allures minimalistes. Les robes sont surmontées de soutiens-gorge en forme de pétales et retenus par de minuscules bretelles pour révéler des dos nus plongeants. Les tops, bodys et maillots de bain sont brodés, les robes en tricot côtelé. Certaines vestes sont dotées de manches séparées, attachées par de minces rubans noirs, tandis que les pantalons droits fuselés marquent la taille haute. Les collants, quant à eux, ont une zone découpée sur la cuisse contenant une fleur et des coutures qui remontent sur le devant.

En raison de mon expérience dans la lingerie, je pense toujours au corps, et je dis toujours à tout le monde que j’aime certaines parties du corps féminin, comme les clavicules et le dos. Je les trouve belles, et j’aime montrer ces parties qui, selon moi, doivent être montrées… Il s’agit de maintenir l’équilibre, mais de faire en sorte que la femme se sente belle et de mettre son corps en valeur.

NENSI DOJAKA

Retrouvez ici la première collection de bougies de Celine dessinée par Hedi Slimane.