Tandis que Raf Simons présentait il y a quelques jours sa première collection homme pour Prada autour de la liberté du corps, Rick Owens mise de son côté sur des jeux de contrastes forts. Le créateur américain a choisi de retourner sur l’île de Lido au large de Venise pour présenter sa nouvelle collection. Baptisée Gethsémané, en hommage au jardin où Jésus aurait prié avant sa crucifixion, elle joue sur l’esthétique des contrastes tout en suggérant la dureté de la période que nous traversons. 

À travers ces 44 ensembles, portés par des silhouettes vêtues de masques, on retrouve les éléments signatures de la marque : vestes de costume aux épaules marquées, couture apparente sur les bombers, etc. Rick Owens joue le contraste entre structure et fluidité, asymétrie et volume, mais aussi chaud et froid. On trouve ainsi des manteaux XXL dont les manches tombent jusqu’aux cuisses ou encore des slips blancs associés à des cuissardes de fourrure et larges manteaux noires. 

Retrouvez ici la collection homme automne/hiver 2021 de Louis-Gabriel Nouchi.

Rick Owens

Retrouvez ici la collection homme automne/hiver 2021 de Louis-Gabriel Nouchi.