Après des défilés marquants notamment dans les champs de lavande ou de maïs, c’est à la Cité du cinéma en banlieue parisienne que Simon Porte Jacquemus a convier ses muses pour son défilé Automne-Hiver 2021. Dans un décor de montagne en été, 60 silhouettes mixtes inspirées par les tenues des alpinistes mettent à l’honneur la nouvelle collection baptisée « La Montagne », une ligne résolument sexy, utile et modulable. 

J’ai voulu concentrer l’attention sur les vêtements, les silhouettes, les couleurs, les tissus, les détails, et l’énergie des mannequins

SIMON PORTE JACQUEMUS

Pour cette collection, Simon Porte Jacquemus, créateur parmi les plus en vogues ces dernières années, a fait le choix d’une mode optimiste et vivante. Dans cette première représentation physique de l’année, défilent des silhouettes colorées, lumineuses et flashy, tranchant avec les tons sobres et pastels caractéristiques de la maison. 

Un vestiaire résolument sexy. 

Le leitmotiv de cette collection ? La libération et la célébration des corps, dans toute leur diversité. Les pièces épousent parfaitement les silhouettes, comme posées sur la peau nue. Jacquemus s’affranchit des codes de la mode, des saisonnalité et propose une mode émancipatrice. Le crop top devient omniprésent pour les hommes et les femmes, asymétrique, en superposition, ou en maille. Les micro sacs cohabitent avec les mini soutiens-gorges et mini cardigans, tandis que les cyclistes moulants témoignent d’une mode vivante, pensée pour des corps dynamiques en mouvement. 

Des pièces techniques et modulables.

Inspirée de la montagne et des alpinistes, la collection ne pouvait qu’être pensée comme un mélange d’utile et de style. Ainsi, comme les maisons de joaillerie les aiment tant, Jacquemus dévoile des pièces transformables ; vestes à poches amovibles, bananes intégrées dans des pièces, pantalons et tops qui deviennent d’une manipulation des shorts et crop-tops. En plus des matières techniques et outils d’alpinistes (harnais, sangles, etc) mis en valeurs, le jeune créateur présente une nouvelle gamme d’accessoires, souliers et surtout son tout nouveau it-bag baptisé CiuCiu, une nouvelle version du Chiquita long, cette fois-ci orné d’une chaîne en maille.

Retrouvez ici le sac Diana, remis au goût du jour par Gucci.